En Côte d’Ivoire, le décès d’Amadou Gon Coulibaly « c’est une architecture politique qui s’effondre »

Le décès soudain d’Amadou Gon Coulibaly crée un vide dans la classe politique ivoirienne. Pour la journaliste Marie-Roger Biloa, il était probable qu’il devienne le prochain président de la Côte d’Ivoire car le parti du président Ouattara avait les moyens de le faire élire. « C’est une architecture politique qui s’effondre. Tout le monde se demande ce qui va se passer ». La guerre des successeurs est relancée.

VOIR LA VIDEO

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close